Les médecins et patients de la région séduits par les rendez-vous en ligne

Le site Doctolib a séduit 3 000 praticiens en France. De Montpellier à Mende, ils s’y mettent aussi. Explications.« Mardi, sur mes quinze rendez-vous, j’ai eu huit nouvelles patientes. Les trois-quart d’entre elles avaient pris rendez-vous sur internet » : la réservation en ligne, une aubaine pour Mathilde Monforte, 31 ans, une gynécologue qui a ouvert son cabinet en mai à Montpellier. À Mende, Annie Vidal, ophtalmologue, renvoie en son absence sur la même plateforme internet…